lundi 30 janvier 2012

Ces drôles de barbouillages...

En explorant les registres paroissiaux (1669 - 1730) de la commune de Saint-Martin-la-Rivière (86), je suis tombé sur cette note de première page qui parle de "barbouillages" :

Forcément, cela a tout de suite éveillé ma curiosité naturelle, et je me suis donc lancé dans l'épluchage de ces registres. Et effectivement, quelques pages plus loin, voila sur quoi je suis tombé :


On peut deviner qu'il est écrit : "Requiem de France fut donné en régence à....."


et ici : "Hélas que ne puis je être une faune". [?]

Alors là, pour moi, je ne comprends absolument pas....
Si je replace tout ceci dans l'Histoire, en 1715, c'est la date de décès de Louis XIV, pour lequel il a eu droit à une messe de requiem célébrée à la chapelle de Versailles. Mais impossible de dire si tout cela a un lien.

Amis historiens, beaucoup plus calés que moi sur la question, je suis preneur de toutes informations !
En tout cas, les registres paroissiaux restent tout de même un sacré témoignage du temps qui passe !

6 commentaires:

  1. Fabuleux registres et leurs barbouillages. Merci pour ce blog que je suis en train de découvrir avec grand plaisir.

    Sur la deuxième vue, ne lit-on pas plutôt 'royaume' ? Le royaume de france fit donner régence ....

    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Emmanuelle,

    et merci.

    Oui je pense que vous avez raison, mais je ne comprends toujours pas le sens de tout celà et le pourquoi cela se retrouve dans un registre paroissial :)

    RépondreSupprimer
  3. Ca c'est sûr, je pense bien que ces gribouillages dans un registre paroissial doivent être très atypiques. Un vrai cadeau pour nous!

    En fait, ce curé a inventé le micro-blogging. C'est comme si il twittait ses pensées, avec un lien vers ses photos, ses croquis.

    Sauf qu'on le ne le retwitte que 300 ans après.
    Merci encore pour ce blog!
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  4. Merci à vous de le suivre surtout :)

    RépondreSupprimer
  5. A St Martin on est blagueurs... on griffonne sur les cahiers.

    RépondreSupprimer
  6. Un Eric de Saint Martin, on se connait peut être ?

    Oui, je le sais bien qu'à Saint Martin, y'a du blagueur, à commencer par la famille Papuchon :)

    RépondreSupprimer