jeudi 5 mai 2011

Sapeur Mineur Boisson Paul Ludovic




Un cousin éloigné de ma chère grand mère, du doux nom de BOISSON Paul Ludovic est né le 8 Juillet 1893 à Archigny.

Il avait donc 21 ans lorsqu'il a été mobilisé en 1914.

Il est malheureusement décédée le 
1er Novembre 1918, à quelques jours de la signature de l'armistice (qui n'a pas mis fin à la guerre immédiatement, mais après avoir traverser toutes ces années de guerre....)

Il était rattaché au 6éme Régiment du Génie. Les unités qui le composaient étaient elles mêmes réparties entre les différentes compagnies.

Paul Boisson était donc affecté à la 25éme division du 10éme corps d'armée.
Les compagnies du 6éme Génie, ont oeuvré dans toutes les grandes batailles de la 1ére guerre mondiale, ce qui leurs a valu d'être citées 85 fois à l'ordre du corps d'armée et de l'armée, et l'honneur de porter la fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre 14-18

Les Sapeurs Mineurs avaient pour mission la préparation des combats (brêches dans les barbelés, dans les mines...), création de ponts, création des tunnels pour la guerre des Mines, etc...mais aussi des missions de maintenance et logistique (créations et maintenance des tranchées, mise en place des champs de barbelés...).

J'ai pu trouver des informations sur ce passionnant livret "Historique du 6éme Génie", paru en 1920 et téléchargeable ICI. (la Compagnie 10/25 est mentionnée page 59).

Pour information, le 6éme Génie existe toujours, et se trouve à Angers, ils ont même une page Internet

En ce jour ou le dernier poilu, le britannique Claude Choules, vient de nous quitter, j'ai pensé qu'un petit hommage s'imposait :)


2 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai retracé le parcours de ce Poilu car il est inscrit sur le monument aux morts de ma commune de Chéneché, mais je n'ai pas trouvé le lien qui le relie à cette Commune. J'ai donc supposé qu'il y résidait au moment de son incorporation en 1914 sans en avoir la preuve et cela me chagrine un peu. Peut être pourriez vous m'aider?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Françoise GLAIN5 novembre 2014 à 17:57

      Je travaille sur les Poilus de notre village d'Archigny. J'ai bien sûr Paul Ludovic Boisson sur le MAM. Rien sur ses fiches matricules ou Mémoire des Hommes concernant Chéneché, pas plus que sur son acte de naissance où il n'est porté aucune mention de mariage. J'irai à la mairie pour vérifier qu'aucune autre mention ne figure sur l'enregistrement de décès. Je ferai part de ma découverte... s'il y a.
      Françoise Glain

      Supprimer